Rechercher

Du changement Boulevard des Platanes !

Un projet d’aire de stationnement et de covoiturage est à l’étude au carrefour de l’avenue des Platanes et de la route de La Motte. Pour cela, les quatre bâtiments à l’abandon sur la zone de l’ancienne parquèterie ont été démolis après avoir été rachetés par la ville.


Ça bouge Boulevard des Platanes ! Comme l’ont constaté bon nombre d’automobilistes, les premières phases de travaux ont débuté Boulevard des Platanes début mars, sur le site de l’ancienne parqueterie. Désormais considéré comme inondable sur la nouvelle carte des aléas, le terrain de près de 7000m² se retrouve aujourd’hui interdit à toute construction.

Sur ces travaux, « la présence d’amiante a conduit à procéder à une première phase de travaux de désamiantage, avant démolition » précise le Maire David BÊME, avant d’ajouter : « en considérant que le boulevard des Platanes est une zone en pleine expansion avec l’installation de nouvelles entreprises et plutôt que d’avoir une friche en entrée de ville, nous avons racheté ces deux dernières années les différentes parcelles avec pour projet de créer une aire de stationnement et de covoiturage».


> Une zone en pleine expansion

Si les contours exacts du projet ne sont pas encore définis, le chantier pourrait être lancé ces prochains mois et offrir ainsi une future aire de stationnement bienvenue lors des événements

comme la foire-exposition, les manifestations estivales ou la fête foraine qui attirent chaque année des milliers de visiteurs place de la Grève. Plantations d’arbres et d’arbustes, végétalisation, éclairages basse consommation, futures pistes de déplacements doux, rien ne sera laissé au hasard…


> Du neuf dans l’ancien !

Magali DUCROISET, première adjointe au Maire en charge des travaux se réjouit que « les pierres issues de la démolition des bâtiments de l’ancienne parqueterie soient réutilisées pour la construction du mur en pierres d’une hauteur de 1,80 mètre sur une longueur de 55 mètres route de Roanne. Il permettra d’agrandir le cimetière et de créer un nouvel espace pour l’extension du columbarium actuel. » Pour un montant de 60 000 € TTC, les travaux débuteront après la démolition de la parqueterie pour une durée de 4 semaines environ.