Page d'accueil Ville de Digoin

Ville de Digoin

Actualités

<< Retour aux actualités




Le nouveau Pôle déchets ouvre ses portes à Digoin !

2018-05-01 14:06:37

La communauté de communes Le Grand Charolais exerce la compétence « ordures ménagères », qui consiste notamment en la collecte des déchets et la gestion des 5 déchetteries du territoire. Afin de remplacer la déchèterie actuelle située Zone des Peupliers, et le quai de transfert des ordures ménagères situé au Chêne Couronné, équipements devenus vétustes et obsolètes, la Communauté de Communes ouvre à partir du mercredi 2 mai 2018 le « Pôle Déchets » rue de la Brosse Virot, sur la zone Ligerval à Digoin.

Pourquoi un pôle déchets ?
Les équipements de l’ancienne déchetterie de Digoin étant devenus vétustes, il était nécessaire de construire une déchetterie mieux aménagée. Les travaux ont donc débuté fin juillet 2017 et terminé en avril 2018. Ce nouvel équipement regroupe désormais les activités de déchetterie et une plateforme de déchets verts (ouvertes aux usagers). Un quai de transfert sera également à disposition de l’entreprise qui réalise les collectes d’ordures ménagères sur les secteurs de Digoin et Paray-Le-Monial.

Quels sont les jours d’ouverture ?
L’ancienne déchetterie de Digoin était fermée le mardi. Désormais, le nouveau pôle déchets sera ouvert le mardi mais fermé le jeudi, afin que toutes les déchetteries de la communauté de communes ne soient pas fermées le même jour. (Horaires d'ouverture : voir tableau ci-joint)

Quels sont les points forts de ce pôle déchets ?
Facilité d’accès – Circulation fluide sur le quai (sens de circulation) – Davantage de tri des déchets (augmentation des filières de reprise des déchets) – Conditions optimisées de stockage des déchets - Plateforme de déchets verts (stockage et broyage) – Zone de dépôt destinée à la recyclerie/ressourcerie (objets pouvant bénéficier d’une seconde vie).

Budget travaux : 1 027 539,648 € HT
Subventions : DETR (Etat) : 319 000 € / ADEME : 120 000 € /
Région Bourgogne Franche-Comté : 6 000 € /
Conseil départemental de Saône-et-Loire : 45 000 €